Tous les articles par Namor

El Da Sensei – Mic Professionals [2017]


El Da Sensei – Mic Professionals [2017]…issu du duo Artifacts (éminent représentant du boom bap du New Jersey pendant les 90’s), El Da Sensei est certainement celui qui a su le mieux garder le cap en solo (son compère Tame One, malgré quelques sorties réussies, s’étant un peu perdu dans des projets médiocres)…pour preuve, cet album confectionné en partenariat avec le beatmaker belge Chillow, propose un boom bap sans concession reprenant les codes du genre (claviers étouffés à la Pete Rock, instrumentations économes, basses profondes et rythmiques martiales) magnifié par les scratches du toujours excellent DJ Grazzhoppa…dans un ensemble assez équilibré, entre arrangements lugubres ou plus solaires et sautillants, réalisé avec une certaine finesse et un savoir-faire indéniable, le flow sans fioritures de notre old timer fait merveille pour un album qui s’écoute sans lassitude…

http://www.chillowproductions.com/sensei.n.chillow

Jupiter AKA – Lu$t [2017]


Jupiter AKA – Lu$t (ft. Nolan The Ninja) [2017]…en se regroupant en une seule entité pour l’album « Great Red Spot », les beatmakers français issus du collectif Shinigame (Azaia, Kyo Itachi et Astronote) ont mis en commun leur savoir-faire en matière d’instrumentaux sans concession…réunissant une sélection de MC’s aux flows acérés : Ruste Juxx, Rock (de Heltah Skeltah), la Bankai Fam ou bien encore l’excellent rappeur de Detroit, Nolan The Ninja (dont tous les projets sont d’ailleurs hautement recommandables) ils démontrent qu’on peut pratiquer un rap exigeant musicalement sans pour autant abandonner une certaine finesse d’exécution…dans un ensemble baigné d’arrangements jazzy, de rythmiques rêches à l’ambiance sombre, rares sont les moments chaleureux, pour le plus grand plaisir des b-boys les plus avisés…

https://brainconnection1978.bandcamp.com/releases

Winter Rap Mix

Winter Rap Mixquel moment plus opportun que le cœur de l’hiver pour se plonger dans le glacial rap new-yorkais de la deuxième moitié des 90’s? C’est suite à cette interrogation des plus pertinentes que cette sélection de 10 titres a été concoctée, avec le souci de rassembler des MC’s aux qualités vocales indéniables sur des instrumentaux évoquant les rues pluvieuses de la Grosse Pomme (surtout du Queens, quartier sur-représenté dans ce mix). Ainsi, Prodigy, Nas, Raekwon, Big L, Kool G Rap, Pharoahe Monch, Onyx ou Sean Price  posent leurs couplets 24 carats sur des harmonies de pianos décharnés et de violons lugubres, faisant de cette période de grand froid un prétexte tout trouvé pour écouter du bon son…

TRACKLIST :
1 – Mobb Deep – Eye for an eye (ft. Nas & Raekwon) (prod. Mobb Deep) [1995]
2 – Big L – Lifestylez ov da poor & dangerous (prod. Lord Finesse) [1995]
3 – Kool G Rap – 4, 5, 6 (prod. Dr Butcher) [1995]
4 – GP Wu – Black on black crime (prod. RNS) [1997]
5 – Pharoahe Monch – Behind closed doors (prod. Pharoahe Monch) [1999]
6 – Arsonists – Shit ain’t sweet (prod. Freestyle) [1999]
7 – Capone-N-Noreaga – Stick you (ft. Tragedy) (prod. Naughty Shorts) [1997]
8 – Killarmy – Full Moon (prod. 4th Disciple) [1997]
9 – Onyx – All we got iz us (evil streets) (ft. PI) (prod. Fredro Starr) [1996]
10 – Heltah Skeltah – The square (Triple R) (ft. Representativz) (prod. Supreme) [1996]

EllMatic – Wicked Every Time [2017]


EllMatic – Wicked Every Time [2017]…dans l’album « Face the Blank Page » ce jeune MC néerlandais, proche du crew Da Shogunz qu’il convoque pour quelques titres (Blabbermouf au micro et Propo’88 à la prod), nous présente un boom bap aux rythmiques soutenues et à dominante jazzy rappelant le rap des années 90 (entre Pete Rock et DJ Muggs)…dans un ensemble à la nostalgie assumée et avec une maîtrise du genre parfaitement réussie, EllMatic livre un album cohérent et sans prétention où son flow frisant parfois le raggamuffin (cf. l’extrait présenté ici) fait merveille…

https://ellmatic.bandcamp.com/releases

YG – Creepin [2015]


YG – Creepin [2015]…originaire de Compton, Los Angeles, capitale du G-funk, YG rend hommage à ce son qui a bercé sa jeunesse. Accompagné de Blanco et DB Tha General au micro et de l’excellent beatmaker espagnol Cookin’ Soul à la production, il fait revivre l’ambiance laidback de l’époque à base de rythmiques funk et de claviers vintage dans une mixtape (« California Livin ») qui sent bon la nostalgie et les soirées enfiévrées passées à siroter du Gin & Juice. Deux ans après sa sortie ce projet se révèle toujours aussi efficace pour combattre les rigueurs de l’hiver et nous rappelle que la saison des barbecues ne tardera pas revenir, ENJOY!

https://cookinsoul.bandcamp.com/album/california-livin-ft-yg-2015

Jam Baxter – Dumb [2017]


Jam  Baxter – Dumb (ft. Lee Scott & Trellion) [2017]…ce titre, extrait du nouvel album de notre MC au flow nasillard et traînant, unit trois des labels les plus féconds de la scène underground hip hop britannique. Jam Baxter représente High Focus Records, tandis que Lee Scott et Trellion font une escapade hors de leurs maisons mères, respectivement  Blah Records et Bad Taste Records, pour un résultat conforme au reste du disque (« Mansion 38 »)…les productions y sont réalisées avec soin par le toujours excellent Chemo qui installe une ambiance poisseuse, enfumée et un rien désenchantée où l’influence du dub le plus cotonneux côtoie les rythmiques saccadées du rap contemporain dans un ensemble entre emphase et dépouillement. Un cocktail fort réjouissant pour les auditeurs avertis…

https://jambaxter.bandcamp.com/album/mansion-38

Joe Young – The Projects [2016]


Joe Young – The Projects (ft. Masta Killa) [2016]…MC élevé en Allemagne et affilié à la grande famille Wu-Tang, Joe Young s’est associé avec le producteur new-yorkais Dame Grease (déjà à l’œuvre pour l’intelligentsia rap des 90’s, Puff Daddy et Ruff Ryders notamment) pour nous offrir un disque (« Invicible Armour ») qui tente de ressusciter ce son si particulier popularisé par RZA et sa bande. Pour ce faire, le duo convoque certains des MC’s  les plus fameux du crew : Raekwon, Inspectah Deck, Method Man et même le regretté Ol’ Dirty Bastard, et les fait poser sur des sons à la fois incisifs (comme sur le titre éponyme ou l’extrait présenté ici, qui voit Masta Killa adopter un ton belliqueux de bon aloi) et mélancoliques, mélange des genres qui fit le succès du groupe de Staten Island mais dont la recette s’est un peu perdue…à l’écoute de ce disque réussi, on découvre que ce savoir-faire à base de soul torturée et de rythmiques puissantes nous réserve encore quelques bonnes surprises…

 

Decompoze – The Breakdown [2017]


Decompoze – The Breakdown (ft. One Be Lo & RoSpit) [2017]…ce MC originaire de la région de Detroit, après avoir été un fervent défenseur du style boom bap, moribond au début des années 2000, au sein du groupe Binary Star, et 10 ans après son premier projet solo, nous propose un album dense (« Maintain Composure »), produit par ses soins, qui fleure bon la nostalgie…sur une douzaine de titres, Decompoze nous démontre sa science du beatmaking en choisissant  judicieusement ses samples et en les agençant pour donner dans le rap mélancolique (« Open Heart, Closed Mind ») ou plus abrasif (« D.ill.juice ») mais sans jamais oublier un goût certain pour les beats up-tempo efficaces rappelant le travail d’un Insight, comme on peut l’entendre dans ce titre rappé avec son acolyte de toujours One Be Lo…même si certains pourront déplorer un manque de folie dans les flows ou le choix des instrus, au final, l’album est parfaitement équilibré et s’écoute d’une traite, sans lassitude, et constitue une vraie bonne surprise pour un artiste dont on n’attendait plus grand chose …

http://www.decompoze.com/

Nikkfurie – Ignorez l’annonce [2017]


Nikkfurie (ft. Young Zee) – Ignorez l’annonce [2017]…les collaborations entre rap français et rap US n’ont pas toujours été gage de qualité, souvent rongées par un opportunisme calculé, et ont rarement débouché sur des projets artistiquement pertinents…mais Nikkfurie (membre du duo francilien La Caution et l’un des beatmakers les plus intéressants du paysage rapologique français) ne pouvant définitivement pas être taxé de vendu au rap mainstream, l’alliance avec Young Zee (MC membre des Outsidaz et bien implanté dans l’intelligentsia rap de la deuxième moitié des 90’s) promettait beaucoup…pourtant rien ne présageait la puissance de ce morceau (et de son remix, tout aussi jouissif avec son beat martial plus classique) qui allie la stridence de la musique électronique (déjà à l’œuvre dans certains morceaux de La Caution) et un feeling « hardcore west coast gangsta » (si tant est que ça veuille dire quelque chose) représenté par les basses rondes et les sons de cloches qui parcourent le titre…ajoutez à ça des flows tranchants et des lyrics travaillés et vous obtenez un titre sans concession qui brisera la nuque des b-boys les plus rigides…vivement un projet longue durée dans cette veine car c’est ce rap-là que beaucoup attendent…

http://www.ncr2a.bigcartel.com/

G-Funk Rap Mix 1


Mix G-Funk 1 : grandes envolées de synthés suraigus, basses rondes et chœurs langoureux, lyrics évoquant aussi bien les rigueurs de la vie du ghetto que les substances illicites et le sexe débridé…cette sélection de 10 titres à l’ambiance poisseuse contient tout ce qui fait la saveur du G-Funk californien des 90’s et accompagnera idéalement vos soirées estivales les plus torrides ou transformera la moindre excursion en virée dans les rues étouffantes de Los Angeles, comme si vous y étiez!

  1. Thug Life – Str8 Ballin (prod. Easy Mo Bee) [1994]
  2. Ice Cube – It was a good day (prod. DJ Pooh) [1992]
  3. Dr. Dre – Bitch niggaz (ft. Snoop/Hittman & Six Two) (prod. Dr Dre/Mel-Man) [1999]
  4. Conscious Daughters – We roll deep (prod. Paris) [1993]
  5. Boo Yaa Tribe – Doomsday (prod. Will Roc/Boo Yaa Tribe) [1994]
  6. Luniz – Playa hata (ft. Teddy) (prod. E-A-Ski) [1995]
  7. Eazy-E – Real muthaphukkin G’s (ft. BG Knocc Out & Dresta) (prod. Rhythm D) [1993]
  8. Above The Law – Black Superman (prod. Cold 187Um) [1994]
  9. Kurupt – The life (ft. El Drex) (prod. D-Moet) [1998]
  10. Tha Dogg Pound – Some bomb ass pussy (ft. Snoop) (prod. Daz) [1995]