Archives du mot-clé Boom Bap

Jazzy Hip Hop Mix 1

Jazzy Hip Hop mix : Comme son nom l’indique ce mix de 10 titres, principalement composés dans les années 90, fait la part belle aux arrangements jazzy…ainsi, les artistes choisis, tous issus de la côte est des USA, adoptent un ton langoureux à base de claviers délicats, contrebasses profondes et cuivres entêtants qui raviront les amateurs exigeants de mélodies finement ouvragées…

  1. Scientifik – Lawtown (prod. Edo. G) [1994]
  2. J. Rawls – Superhero (ft. Mass Influence) (prod. J. Rawls) [2001]
  3. Royal Flush – Makin’ moves (ft. Mic Geronimo) (prod. Buckwild) [1997]
  4. Sadat X – Sauce For Birdheads (prod. DJ Ogee) [1996]
  5. Black Thought – Respiration (ft. Talib Kweli & Mos Def) (prod. Pete Rock) [2001]
  6. Redman – Tonight’s da night (prod. Erick Sermon) [1992]
  7. Jeru The Damaja – Tha Frustrated Nigga (prod. DJ Premier) [1996]
  8. Edo. G & Da Bulldogs –  I’m laughin (prod. Rythm Nigga Joe) [1993]
  9. DITC – Day one (prod. Diamond D) [2000]
  10. King Geedorah – Next levels (ft. Lil’ Sci/ID 4 Winds & Stahhr) (prod. MF Doom) [2000]

 

 

Halfcut – Gone [2014]


Halfcut – Gone [2014]…troisième album (« From Dungeons to Rooftops ») en forme de compilations d’anciens titres et de freestyles pour ce MC canadien originaire de Calgary…dans un ensemble aux bases hip hop assez classiques ce rappeur au flow sans fioritures nous propose des sons rappelant d’une part les productions soyeuses de Pete Rock mais aussi celles de ses voisins de Seattle, faites de refrain chantonnés, comme dans ce titre à la douce mélancolie…

https://halfcut.bandcamp.com/album/from-dungeons-to-rooftops

Ruste Juxx – Universal Sean [2016]


Ruste Juxx – Universal Sean [2016]…deuxième projet collaboratif entre le MC de Brooklyn et l’excellent beatmaker français Kyo Itachi, l’album « Meteorite » propose une douzaine de morceaux où l’influence du rap des 90’s se fait fortement sentir…après un premier essai un brin monolithique (« Hardbodie Hip Hop » sorti en 2012), ce disque semble compiler toutes les tendances de cette époque pour en proposer une interprétation contemporaine…ainsi les titres oscillent entre des productions austères à la DJ Premier (« Water on Mars » avec sa mélodie rappelant les samples de Bob James utilisés par Primo ou ce « Cosmic Dust » et son carillon entêtant) et des compostions plus fouillées proches d’un certain rap indé du milieu des 90’s (« Constellation », « Astronaut »)…pour compléter cet ensemble aux rythmiques qui claquent, Kyo Itachi offre au flow acéré de son compère des prods plus classiques et mélancoliques comme dans ce titre hommage au regretté Sean Price, une des figures emblématiques du Brooklyn Hip Hop…encore un coup de maître pour Kyo Itachi et son label Shinigamie Records!

https://shinigamierecords.bandcamp.com/album/meteorite

Purpose & Confidence – Unstoppable [2012]


Purpose & Confidence – Unstoppable [2012]…producteur attitré de son groupe Tragic Allies (déjà évoqué ici), Purpose laisse les manettes de l’album « Purpose of Confidence » au beatmaker Confidence pour se concentrer sur son rôle de rappeur…dans un style boom bap des plus classiques, rappelant les derniers albums de Gangstarr, mêlant beats énergiques, samples bien sentis de cuivres et de violons, l’harmonie entre MC et compositeur fonctionne ici à merveille…ce disque, partagé entre mélancolie et dynamisme et conçu pour faire bouger les têtes des b-boys les plus exigeants, ravira les amateurs de titres sans prétention et finement ouvragés…

http://www.tragicalliance.com/

Lil’ Fame & Termanology – Hustler’s Ringtone [2012]


Lil’ Fame & Termanology – Hustler’s Ringtone (ft. Bun B) [2012]…Lil’ Fame, éminent représentant de Brooklyn, NYC, s’échappe, le temps d’un album, de son groupe MOP et élargit son horizon musical…il se retrouve ainsi à partager le micro avec Termanology, MC au flow plus posé que son habituel compère Billy Danze (que l’on retrouve quand même sur un morceau) et ici avec le gangster texan Bun B (du groupe UGK)…en grande partie produit par ses soins (sous le pseudonyme de Fizzy Womack), l’album « Fizzyology » prend une teinte plus fine et moins braillarde que ses précédents opus en duo, probablement influencé par la présence aux manettes de Statik Selektah, Alchemist ou le partenaire de longue date, DJ Premier…autant de beau monde prouve que l’on a affaire à un old timer toujours à la pointe comme le démontre ce beat heurté aux intonations soul, marque de fabrique d’un certain classicisme hip hop remis au goût du jour…

L’Or du Commun – Le Chill [2015]


L’Or du Commun – Le Chill [2015]…après un EP (« l’Origine ») encore un peu « juvénile » et bourré de samples déjà bien connus dans l’underground hip hop, ce quatuor bruxellois (Premier d’Classe, Loxley, Swing & Féléflingue) propose un premier album (« l’Odyssée ») où la vibe vintage des 90’s est bien mieux maîtrisée (ici sur un sample relax et funky de Bob James)…dans un boom bap à la fois jazzy et dynamique, les 4 MC’s remettent au goût du jour ces flows sautillants et polymorphes influencés par les premières sorties de La Cliqua ou de Sleo par exemple…avec des textes oscillant entre ego-trip, considérations sociales légères, récits du quotidien et rimes loufoques, le groupe montre que la Belgique n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de reprendre les codes de l’âge d’or du rap francophone des 90’s…(merci @k7pacoje pour la découverte)

BlabberMouf – Writerz Block [2015]


BlabberMouf – Writerz Block [2015]…au sein du collectif Da Shogunz, ce néerlandais à l’énergie scénique reconnue pratique un rap nostalgique du boom bap new-yorkais du début des 90’s…une nouvelle fois entouré des beatmakers Propo88 et Kickback (qui produit ce titre) il propose un album aux saveurs old school bien éloignées des canons du hip hop moderne mais qui raviront les « puristes » les plus exigeants (et qui leur rappellera le old timer ADOR, anciennement produit par Pete Rock)…cependant le MC a retenu de cette période dorée les rythmiques uptempo et la science du kickage de beat en règle avec ce flow mitraillette caractéristique (et parfois un peu irritant) plutôt que la revendication sociale, la noirceur des histoires de rue ou l’introspection larmoyante…un hip hop qui ne boude pas son plaisir en somme…

https://dashogunz.bandcamp.com/

Still People – Follow I [2014]


Still People – Follow I [2014]…dans leur premier album officiel (« Last Daze »), ce duo venu de la région de San Francisco propose un boom bap n’utilisant pas les ficelles habituelles du genre (rythmiques grossières et samples grillés)…en effet les prods de Dasman offrent une structure toute en finesse, avec leurs accents très soul 70’s, au flow précis de Morris Done…ainsi le travail du duo rappelle parfois la langueur d’un DJ Muggs ou les rythmiques énergiques des Dilated People…les amateurs de disques cohérents et sans esbrouffes stylistiques devraient apprécier…

https://stillpeople.bandcamp.com/releases

RC Gäng – Skalp [2014]


RC Gäng – Skalp [2014]…ce duo de MC’s originaires d’Autriche propose un premier album (en free DL) construit sur des sons de batteries assez secs parfois habillées d’atours jazzy plutôt classiques (comme dans ce titre typique du boom bap des 90’s) mais qui se parent d’arrangements plus électroniques et de passages chantonnés avec légereté…les réfractaires aux sons « passéistes » pourront ainsi se satisfaire d’un album cohérent aux références contemporaines mais qui n’oublie pas les basiques rapologiques…

https://rcgang.bandcamp.com/

The Goats – Tricks of the Shade [1993]

TRACKLIST : ( produit par Joe « The Butcher » Nicolo & Oatie Kato)

1 – We got freaks (intro)
2 – Typical American
3 – Hangerhead is born (skit)
4 – Watcha got is watcha gettin’
5 – Columbus boat ride (skit)
6 – R U down wit da goats
7 – Cumin’ in your ear
8 – Noriega’s coke stand (skit)
9 – Got kinda hi
10 – Unodostresquattro
11 – Georgie Bush kids (skit)
12 – Wrong pot 2 piss in
13 – Hip-hopola
14 – Leonard Peltier in a cage (skit)
15 – Do the digs dug?
16 – Carnival cops (skit)
17 – TV cops
18 – Tatooed lady (skit)
19 – Tricks of the shade
20 – Not not bad
21 – Rovie Wade, the sword swallower (skit)
22 – Aaah d yaaa
23 – Drive-by bumper cars (skit)
24 – Burn the flag
25 – Uncle Scam’s shooting gallery (skit)

Il fut un temps où le rap intelligent n’était pas ennuyeux à force de didactisme lénifiant. Les groupes politisés du début des 90’s ne se prenaient pas encore pour des prophètes et leur ambition n’était pas de devenir les nouveaux Isaac Hayes, comme dans ce rap qui fleurira à l’orée du 21e siècle. Ils savaient user de légèreté et d’humour afin de mieux faire passer leur message et ne pas lasser un auditoire à la capacité d’attention parfois limitée. The Goats fait partie de cette catégorie aujourd’hui presque disparue mais n’a pas eu la reconnaissance que son premier album aurait méritée. Car, tandis que de nos jours être un rappeur «conscient» se limite souvent à n’être pas aussi matérialiste que le rap mainstream, les Goats ont réalisé avec ce «Tricks of the Shade» un des disques les plus aboutis du hip hop US. Continuer la lecture de The Goats – Tricks of the Shade [1993]