Archives du mot-clé Dark Rap

KO – Mon Rap [2011]

KO – Mon Rap (ft. Sëar Lui-Même) [2011]…anciennement KO Technik, ce crew parisien composé de Murasamé, Shen-J, SP, Phett et Spampa et produit en grande partie par DJ Low Cut, spécialiste du son New Yorkais, propose un album (« Round Zero »), plus abouti que les précédents…ce track au beat martial qui invite le old timer Sëar Lui-Même semblait tout indiqué pour en être la vitrine…

http://kgzu.bandcamp.com/album/round-zero-2

Jedi Mind Tricks – The Psycho Social CD [2002]

TRACKLIST : (prod. Stoupe The Enemy Of Mankind)
1- Intro
2- The Winds Of War
3- Chinese Water Torture (ft. Breath Of Judah)
4- The Three Immortals (ft. Breath Of Judah/Apathy)
5- Neva Antiquated (rmx) (ft. Sun Pharaoh)
6- Omnicron (ft. Apathy/Sun Pharaoh)
7- As It Was In The Beginning (ft. Lost Children Of Babylon)
8- Books Of Blood : The Coming Of Tan (ft. El Eloh)
9- Incanatrix (skit)
10- The Immaculate Conception
11- The Apostle’s Creed (ft. Apathy/Yan The Phenomenon)
12- I Who Have Nothing
13- Communion : The Crop Circle Thesis (1996 bonus)
14- Onetwothree (1995 bonus)
15- Souls From The Streets (1994 bonus)
16- Last Straw (Onesoul rmx) (1994 bonus)
17- Tug Of War (1993 bonus)
18- Get This Low (1993 bonus)

Cet album au titre improbable pour un groupe de rap underground (« The Psycho-Social, Chemical, Biological & Electro-Magnetic Manipulation of Human Consciousness ») et à la pochette tout aussi surréaliste, a connu plusieurs vies.
Après un bref passage au sein de Superegular, petite structure indépendante créée pour lancer le groupe, Jedi Mind Tricks conçoit en 1997 la version originale du disque et enchaîne les succès d’estime dans la communauté hip hop. Quelques années plus tard, et après plusieurs projets studio, le label Babygrande décide de ressortir la galette augmentée de 6 morceaux composés entre 1993 et 1996 et présents sur le premier maxi du groupe, « The Amber Probe EP ». Contrairement à certaines rééditions d’albums devenus introuvables et dans lesquelles sont ajoutés des bonus plus ou moins pertinents, Babygrande a bien fait les choses puisque ces quelques tracks apportent un vrai plus à un album déjà très bon.
Continuer la lecture de Jedi Mind Tricks – The Psycho Social CD [2002] 

Babylon Warchild – The Countdown [2012]

Babylon Warchild – The Countdown (ft.  J-Spine) [2012]…quatuor canadien venu de Toronto, composé des MC’s Unknown Mizery et Fresco P et des producteurs/MC’s Legitimate et Rumplestiltz (qui habille les instrus grâce à son violoncelle)…en deux albums le groupe s’impose comme l’une des valeurs sûres du hip hop nord-américain en mariant propos conscients et performances live remarquées…

 

Klee Magor – Armz Economy [2012]

Klee Magor – Armz Economy (ft. RA The Rugged Man & Benny Brahmz) [2012]…MC/beatmaker originaire de Toronto, affilié au label Psycho+Logical Records dont le patron, Necro, a transmis son goût pour les beats crades à tous ses poulains…dans cet extrait de l’album « Ill Regime », Klee Magor présente Benny Brahmz, son acolyte au sein du groupe Riviera Regime, en même temps qu’il offre à RA The Rugged Man une nouvelle opportunité de montrer son talent au micro…

http://rivieraregime.com/

Bloody Monk Consortium – Rampage [2012]

Bloody Monk Consortium – Rampage [2012]…signé sur le label Johnny23 (foyer de l’inquiétant Jak Progresso notamment), ce groupe est composé de Labal-S et Leeroy Destroy au micro et de Lex Luger à la prod…il pratique un rap qui tape fort, entre horrorcore et films de kung-fu, et met en oeuvre l’universalisme hip hop en collaborant avec des beatmakers européens (Fuck Rico & Shadowfist entre autres)…

http://www.bloodymonkconsortium.com/

Onyx – All We Got Iz Us [1995]

TRACKLIST : (prod. Fredro Starr, * prod. Onyx)
1- Life Or Death (skit)
2- Last Dayz
3- All We Got Iz Us (Evil Streets) (ft. PI)
4- Purse Snatchaz (ft. Greg Valentine)*
5- Shout
6- I Murder U (skit)
7- Betta Off Dead (co-prod. 8Off Assassin)*
8- Live Niguz
9- Punkmotherfukaz (co-prod. 8Off Assassin)*
10- Most Def
11- Act Up (skit)
12- Getto Mentalitee (ft. All City/PI)
13- 2 Wrongs (prod. Sticky Fingaz)
14- Maintain (skit)
15- Walk In New York

Dans les années 90, Onyx fut un des groupes les plus controversés du rap US, non seulement en raison de leur attitude hardcore presque caricaturale, mais aussi de leur succès fulgurant. Pour autant les membres d’Onyx ne sortent pas de nulle part et surtout pas de l’imagination vénale d’un directeur artistique.
Fredro Starr et son cousin Sticky Fingaz rencontrent Sonee Seeza et Big DS au collège, ils commencent à rapper ensemble et sortent un titre en 89 (« And We Do It Like This ») sur Profile, label dont ils seront virés aussi sec. Le quatuor ne baisse pourtant pas les bras. Entre des petits boulots (chez un coiffeur notamment, un comble pour eux qui lanceront une « Atak Of Da Bal-Hedz ») et des prestations scéniques dans des petits clubs, Onyx commence à se faire connaître jusqu’à ce que Jam Master Jay de Run DMC (avec qui ils partagent une facette « rock » assumée), les repère et les signe sur son label JMJ Records. Un premier single est produit (« Throw ya Gunz ») et lance la carrière de ces enragés. Continuer la lecture de Onyx – All We Got Iz Us [1995] 

Swollen Members – Night Vision [2011]

Swollen Members – Night Vision [2011]…les fondateurs du label canadien Battle Axe Records reviennent en force avec l’album « Dagger Mouth », à nouveau secondés par le beatmaker Rob The Viking, les MC’s Madchild et Prevail livrent un disque à l’atmosphère glaciale où la complémentarité des flows de ces deux old timers n’a rien à envier aux jeunes loups du rap game…

http://battleaxewarriors.com/

Gravediggaz – Niggamortis [1994]

TRACKLIST : (prod. Prince Paul)
1- Just When You Thought It Was Over (intro)
2- Constant Elevation
3- Nowhere To Run, Nowhere To Hide
4- Detective Trip
5- Two Cups Of Blood
6- Blood Brothers (prod. Fruitkwan)
7- 360 Questions (skit)
8- 1-800 Suicide
9- Pass The Shovel
10- Diary Of A Madman (ft. Sunz Of Man) (co-prod. RMS/RZA)
11- Mommy, What’s A Gravedigga ?
12- Bang Your Head
13- Here Comes The Gravediggaz (prod. Mr Sime)
14- Graveyard Chamber (ft. Sunz Of Man) (prod. RZA)
15- Deathtrap
16- Six Feet Deep (prod. Gravediggaz)
17- Rest In Peace (outro)

La transposition des thématiques morbides le plus souvent réservées au rock, dans le monde du hip hop, n’est pas une évidence. Pour preuve, le style que fonde Gravediggaz (les « fossoyeurs » en français), baptisé horrorcore par les médias, fera long feu, ne dépassant pas le cadre des quelques groupes qui suivront le même chemin,
Pourtant, le succès plus récent de Necro prouve que l’on peut allier esthétique gore et ambiances urbaines avec succès, à condition de s’adresser à un public caucasien. Cette ghettoisation culturelle ajoutée à la religiosité, réelle ou supposée, de la communauté afro-américaine, explique pourquoi Gravediggaz, ridiculement accusé de satanisme, fut rejeté par le public hip hop et qu’on ne lui ait pas accordé ce qui semble normal chez des métalleux comme Slayer. Aux Etats-Unis, le discours d’un artiste semble donc être soumis à sa couleur de peau.
Continuer la lecture de Gravediggaz – Niggamortis [1994] 

Stamina – Lendemain de Fête [2011]

Stamina – Lendemain de fête  (ft. C.Sen) [2011]…extrait du premier album du duo parisien (« Les règles de l’art ») composé de Freez et Emoaine…Stamina mise sur des flows virils et des instrus efficaces plutôt que sur des histoires de flingues et de joaillerie pour s’élever au firmament hip hop…dans ce titre en collaboration avec C.Sen, plein d’une mélancolie lucide et désenchantée, ils évoquent les passe-temps d’une génération qui voit le gouffre d’un peu trop près et s’enferme dans un cercle vicieux, entre résignation alcoolisée et conscience de cette auto-destruction chronique…

http://staminamusic.bandcamp.com

Black Sunday – Mind Right [2011]

Black Sunday – Mind Right (ft. Jakk Frost) [2011]…le prolifique et polyvalent Sutter Kain (alias DJ Bless) produit l’essentiel de ce « Mask of the Demon » sorti en 2011…il y est épaulé au micro par Donnie Darko sur des productions à base de violons/pianos ténébreux, guitares hurlantes et claviers décharnés…il pose ainsi avec talent un nouveau jalon du rap horrifique pour auditeurs avertis…

http://neversodeeprecords.com/